Déroulement d’une consultation d’auriculothérapie

 

Selon le motif de consultation la durée de la consultation varie de 20 min à 30 min.

 
consultation d'auriculothérapieLe premier temps de la consultation est celui de l’interrogatoire : la thérapeute prendra connaissance de vos antécédents (personnels, traumatiques, médicaux, et familiaux), et du motif pour lequel vous venez consulter .

Ensuite vient la phase de traitement qui s’effectue par stimulation de points précis correspondant à vos troubles par le biais d’aiguille, de micro courant, de laser ou de massage.

Au cabinet, votre thérapeute utilise principalement le stimulateur électrique qui permet d’allier puissance, précision, rapidité, sécurité et efficacité.

Le résultat peut être ressenti de façon instantanée, ou en quelques heures. En règle générale, un changement est ressenti dans la semaine pour les cas récents, et dans le mois pour les cas plus anciens. En cas de résultats insuffisants, une nouvelle séance est conseillée.

Pour les douleur aiguës (d’apparition récente) 1 à 2 séances suffisent. En ce qui concerne les problème chroniques (présents depuis longtemps) , le traitement peut s’étaler sur 5 séances. Cependant chaque patient est unique et la raison de sa visite l’est aussi, c’est pourquoi votre auriculothérapeute s’adaptera donc en fonction des résultats obtenus.
 

L’auriculothérapie est une thérapeutique réflexe, qui vise à traiter différentes affections par la stimulation de zones correspondantes du pavillon de l’oreille, soit par piqûre, soit par un autre type de stimulation (électro stimulation, massage, champ magnétique, laser …). Elle a été développée en France dans les années 1950 par le Docteur Paul Nogier. Souvent présentée comme un microsystème de l’acupuncture, elle repose sur un corpus théorique différent de celui ci.

Reconnue comme médecine traditionnelle par l’OMS en 1987, elle a pour but de soulager diverses affections telles que : les douleurs, les addictions, les troubles du registre anxio-dépressif, les troubles fonctionnels…

Selon la S.O.F.A, l’auriculothérapie s’expliquerait par des mécanismes neuroembryologiques et neurogénétiques : « Au cours du développement embryologique et fœtal, il s’affiche à l’oreille une cartographie identique à celle qui existe entre le cerveau et le corps entier. Cette correspondance neurophysiologique permet l’envoi de requêtes thérapeutiques au cerveau en pianotant sur les touches des écrans tactiles auriculaires. Si ces requêtes sont sensées et pertinentes, le cerveau tente alors, en vertu de nombreuses lois de neurophysiologie, de corriger ou d’atténuer le ou les problèmes. »

Ainsi, l’hélix (haut et l’arrière de l’oreille) a la même origine embryonnaire que le squelette, la conque (intérieur de l’oreille) a la même origine que les organes, et le lobe de l’oreille a la même origine que le système nerveux.

Partager sur ... Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Adresse

Cabinet d'Ostéopathie Elodie BAULT
56 Avenue de la Basse Navarre
64990 Saint-Pierre-d'Irube

Réseaux sociaux

Back to Top